"Yggdrasil ou Yggdrasill est l'Arbre-Monde dans la mythologie nordique. Son nom signifie littéralement « destrier du Redoutable », le Redoutable (Ygg) désignant le dieu Odin.

Sur lui reposent les neuf royaumes :

  • Midgard ou Mannheimroyaume du milieu, royaume des hommes ;
  • Ásgard ou Godheim ou encore Walhalla, royaume des Ases et Asynes ; situé dans le ciel, entre le Soleil et la Lune, relié au monde des hommes par un pont nommé Bilfrôst, qui se manifeste sous la forme d'un arc en ciel.
  • Nibelheim ou Helheim, royaume des morts ;
  • Niflheim, royaume des glaces ; où résident ceux qui sont morts de maladie ou de vieillesse
  • Muspellheim, royaume du feu ;
  • Jötunheim, royaume des géants ;
  • Álfheim, royaume des elfesde lumière ;
  • Svartalfheim, royaume des elfes obscurs ; dans lequel vivent les dökkalfars (elfes sombres)
  • Vanaheim, royaume des Vanes.

Il existe des variantes à cette répartition. Il existerait un autre royaume pour les nains, Nidavellir ; et selon certains textes Helheim et Niflheim ne feraient qu'un.

Yggdrasil est représenté comme un immense frêne avec trois racines reliant trois mondes différents (Ásgard, Midgard et Niflheim). La première racine provient de la source de Hvergelmir, située en Niflheim. Un dragon, Nídhögg, garde jalousement cette source et ronge la racine. La deuxième naît dans la fontaine de Mimir, située en Jötunheim. Cette fontaine est censée contenir la source de toute sagesse. Elle est gardée par un géant et abrite la tête du dieu Mimir qui détient les secrets de l'univers. Enfin, la troisième racine provient du puits d'Urd, en Asgard, lequel puits est gardé par trois Nornes, de vieilles sorcières très sages et craintes par les dieux, car tissant la destinée, à laquelle même les dieux sont soumis.

Yggdrasil est aussi l'hôte d'autres personnages. Un aigle, Hraesvelg, est perché dans ses branches et un faucon, Vedrfölnir, est perché entre ses yeux. La chèvre, Heidrun, vit près du sommet de l'Arbre, et se nourrit de ses feuilles. Le cerf Eikthyrnir broute aussi les rameaux et de ses cornes ruisselle l’eau qui tombe dans Hvergelmir. Finalement, un écureuil, Ratatosk, court sans cesse dans l'Arbre, ne cessant de semer la discorde entre le dragon Nídhögg et l'aigle.

C'est en restant pendu à une branche d'Yggdrasil, percé d'une lance, durant neuf jours et neuf nuits qu'Odin découvrit le sens des runes.

Le nom de ces mondes se terminent par le suffixe heimr (royaume, monde) ou dans certains cas gardr (enclos). Dans le deuxième cas, il existe toujours un lieu avec le même nom situé au centre du monde. Les recherches actuelles se basant sur les sources les plus anciennes suggèrent que les neuf royaumes avaient tous autrefois un nom en heim (Midgard étant alors appelé Mannheim et Asgard Godheimr). La confusion serait venue de certains auteurs confondant les lieux de certains mondes avec les mondes eux-mêmes.

À l'exception de Midgard (le monde des hommes) qui représente l'équilibre, les huit autres royaumes peuvent être regroupés par paires de principes opposés."

Article tiré de Wikipédia